top of page
Dégradé_lefil.jpg

Qui nous sommes

Bénédicte Tourette, fondatrice de l'association

Bénédicte Tourette

Fondatrice de l’association

Le projet associatif du FIL résonne avec le parcours professionnel et personnel de Bénédicte, traversé par les arts et la culture d’une part, la relation d'aide et l’accompagnement des personnes vulnérables d’autre part.  

Après une formation initiale en histoire de l'art, Bénédicte travaille pendant une dizaine d'années dans le champ de l'art contemporain comme chargée des publics dans plusieurs centres d’art. Transmettre, faire partager sa  passion pour la création contemporaine, permettre à tous les publics d'accéder aux formes artistiques actuelles sont au cœur de ses projets impliquant des publics variés. Au début des années 2000, elle entame un cursus universitaire en psychologie par correspondance. Afin de faire vivre les enseignements théoriques, elle devient auxiliaire de vie scolaire puis auxiliaire de vie à domicile à Limoges où elle accompagne le quotidien et soutient la  vie sociale de personnes âgées et/ou porteuses de handicaps. A Toulon, elle occupe un poste d’animatrice socio-culturelle remplaçante au sein d'un Ehpad et s’appuie sur sa créativité et sa connaissance des différentes disciplines artistiques pour concevoir et animer des ateliers collectifs impliquant chaque participant, quelque soit son degré d'autonomie.  

Jean Philippe Baraud, artiste

Jean Philippe Baraud 

Artiste associé 

Après un Diplôme National Supérieur en Expression Plastique obtenu à l'Ecole Nationale des Arts Décoratifs de Limoges, Jean-Philippe travaille pendant de nombreuses années au Centre d'art et du paysage de Vassivière comme chargé du service éducatif et de la documentation. 

Depuis 2020, il développe MODULES, un dispositif itinérant et engagé qui interroge des notions liées à la transition écologique, l’espace public et l'action commune pour un monde durable et solidaire.  

Artiste partenaire de l'association, il a participé à la programmation artistique « Il est grand temps de rallumer les étoiles... ». En 2022, il imagine et met en œuvre « Un jardin extraordinaire ». Ce projet a ouvert des espaces d'échange aux habitants de la Résidence Autonomie Roger Mistral (La Farlède) autour de leur futur jardin et plus largement autour des questions environnementales, de la résilience hier et aujourd’hui. 

Annabelle Türkis

Franco-Allemande, normalienne, diplômée de Sciences-Po et en Histoire de l’Art, Annabelle a travaillé dans le secteur culturel à Berlin avant de rejoindre le Centre Pompidou-Metz, où elle a notamment contribué aux projets éducatifs et intergénérationnels de l’établissement à travers le mécénat et la communication.

Elle prend ensuite la direction de la communication du Palais de Tokyo, avant de passer par un cabinet de conseil international. 

Depuis, elle s’est orientée en tant qu’indépendante vers l’accompagnement des transitions et de l’innovation dans le secteur culturel, à travers l’intelligence collective, le design thinking, la curation de contenus et la veille internationale.

Convaincue que la culture a une responsabilité et un rôle à jouer dans le contexte de la transition démographique, elle s’engage auprès du Fil – art et grand âge.

bottom of page